J'attrapais l'amour dans ses yeux

Et c'était mystérieux

Sensation troublante

Plus que merveilleuse

 

Cette onde pénétrait ma pupille

Frémissait en moi tout entier

Se diffusait jusque dans mon ventre

Où elle soulevait un ouragan

 

Tornade de plaisir

Dans ses yeux, nos yeux

Les miens dans la tourmente

Nous ne faisions qu'un

 

Eprouver cette vague de plaisir

Là, autour du nombril

Rien qu'en perçant sa pupille

De mon regard épris

 

Nombril, oeil du cyclope

Né d'Ouranos et de Gaïa

Quitte la terre touche le ciel

Déclenche la foudre

 

Feu qui brûle en nous

Apporte la lumière

Fait luire les étincelles

Et retourne dans nos yeux

 

Yeux qui scintillent

Comme étoiles au ciel

Dans ces étreintes irisées

La nuit n'est jamais noire

 

2018