… ou balade into the wild ariégeois, un jour de Novembre.

 

La cabane du trappeur au col de Joux :

01

 

Un petit regard sur le chemin parcouru (vert clair = le col de Joux). Au fond, le Saint-Barth a du mal à se dévoiler…

02

 

De l’autre côté de la vallée d’Orgeix, une partie de l’itinéraire pour aller au Cimet ; d’ailleurs, celui-ci émerge derrière le col d’en Sur. Vu d’ici, ce parcours semble raide !

03
04

 

Le pic de Canals, un sommet boisé !

05
06
06B
06C
06D
07
08

 

Le pic des Perdrix et un peu plus loin, le pic de l’homme.

09

 

Ambiance givrée…

10

 

Il est temps de retourner à la cabane, endroit tout désigné pour déjeuner.

M…, où est le pain ?

Dans la voiture ;-(

11

 

Le Saint-Barth fraîchement enneigé, en impose.

12

 

La vallée d’Orgeix

13

 

En bas, Mérens les Vals, et le flanc de la montagne balafré de pistes… Pas si « wild » que ça !!!

14

 

Il fait beau dans l’Aude (pour une fois…)

15

 

Oscillation entre automne et hiver…

16
17

 

De beaux sapins…

18
19
20

 

 

Apparition de la dent d’Orlu

21
22

 

Pics des Perdrix et de Canals

23

 

Ca y est, il a quitté son voile blanc :-)

24

 

Depuis la terrasse de la cabane, vue d’ensemble de l’itinéraire entre le col de Joux et le pic de Canals.

25

 

Invasion imminente ?

 

26

 

 *********

Parking au pont sur la piste au-dessus de Petches (1450m environ) - rive droite du ruisseau de Rial - col et cabane de Joux (1702 m) – GR107 que l’on quitte assez rapidement pour prendre la crête – pic de Canals (2140m).

Parcours un peu « merdique » entre le cap de Carbone et le point 1974 à cause de la végétation basse. Entièrement recouvert de neige, il doit être beaucoup plus agréable. L’accès à ce pic depuis Mérens doit être plus pratique. Mais comme je voulais voir la cabane du col de Joux, je suis passée par Ax… Une rando somme toute sympa malgré une météo maussade, créant une ambiance particulière… J’ai découvert le paysage au retour, surprenant et sympa par rapport au manque de visibilité de l’aller.

Bref, un petit sommet sans prétention, plutôt « tremplin » pour aller au pic des Perdrix, tout proche, voire plus… mais ce n’était pas mon objectif du jour ;-)

Environ 12 km pour l’aller/retour

5h30 avec les pauses (3h du parking au sommet avec une partie de la progression rendue pénible par la nature du terrain) 800 à 900 m de D+

Carte IGN 2249 OT Bourg Madame col de Puymorens