Une petite virée en Cerdagne espagnole.

Le programme de la journée, c'est le pic de Sirvent (sur le topo) ou Tossal Bovinar (sur la carte au 50 000ème et autres). L'accès routier se fait depuis Martinet, Lles et le refuge du cap de Rec. Ensuite, il faut prendre la piste du refuge de Pradell et continuer sur 2,6 km après celui-ci, jusqu'à un grand mur de pierre bordant la piste. Une ou deux traces montent alors dans la forêt; c'est le début de l'itinéraire. On sent dès le départ que le sentier (et encore, c'est un grand mot) n'est pas très fréquenté... A peine devine t-on qu'il exista un jour!!! Mais il n'y a pas de question à se poser; il suffit de suivre le torrent en rive droite pour parvenir à un plateau herbeux depuis lequel l'objectif du jour se dévoile. Visiblement, toujours pas de sentier, mais pas trop besoin non plus... On avance jusqu'à un second plateau herbeux où on traverse le torrent, puis en observant le pic des Estanyons, caractéristique avec ses quelques pierres blanches, on décide d'abandonner le topo et de gagner la crête à gauche pour aller faire ce sommet, et continuer ensuite toutes crêtes jusqu'au Sirvent (ou tossal Bovinar). 

E01

 

Le pic des Estanyons

E02

 

Le Tossal Bovinar

 

La météo est magnifique, la pente facile et c'est un régal de se retrouver là-haut, à 2836 m d'altitude...

E03

 

La vue est superbe. On surplombe la vallée andorrane du Riu Madriu, avec l'étang et le refuge de l'Illa, malheureusement peu visible sur les photos.

E04

 

Au loin, le massif de la Maladeta...

E05

... et plus proche, un projet pour continuer à explorer le secteur : Perafita, Monturull (à confirmer)

E06

 

Après 20 minutes de pause, nous poursuivons notre chemin, sur la crête menant au Tossal Bovinar,

E07

E08

E09

 

toujours suspendus au-dessus de la vallée du Riu Madriu

E10

 avec l'étang de l'Illa.

E11

 

Le contraste entre le versant sud débonnaire et les falaises vertigineuses du versant nord est saisissant...

E12

E13

E14

E15

E16

E17

 

Le Tossal Bovinar est atteint en un peu moins de 40 mn, avec les nombreuses pauses photos. Ici, un laquet confidentiel au pied de la crête que nous avons prise.

E18

E19

 

Nous cherchons un coin à l'abri du vent pour prendre notre repas... Le col entre les deux sommets du jour ouvre une jolie fenêtre sur le massif de l'Estats, que je trouve vraiment magnifique vu d'ici.

E20

 

Pour le retour, nous prenons l'itinéraire du topo, qui est plus ou moins cairné... Mais à nouveau, le sentier se perd. On devine une trace, peu évidente et bien glissante dans le vieux granit déjà transformé en sable. Etions-nous sur le bon chemin??? Mieux vaut à mon avis passer par le laquet... Nous rejoignons l'itinéraire de l'aller au niveau du 3ème plateau, avant de retraverser le torrent; il ne nous reste plus qu'à suivre son cours pour regagner la piste où nous attend la voiture.

Si nous avons fait une balade très confidentielle aujourd'hui, il n'en est pas de même dès lors que nous reprenons la piste. Un grand groupe de moto cross déboule devant nous à la sortie d'un virage, ainsi que plusieurs quatre-quatre... Même le refuge du Cap de Rec est blindé, du coup on ne s'y arrête même pas pour prendre un verre. Nous lui préférons un petit bar de Lles, devant lequel il est aisé de passer sans le voir tellement il est secret... Mais... quand on a soif, on a soif!

Un endroit très sympathique que je recommande...

E21

 

Encore une belle journée d'automne dans un très bel endroit...

E22

 

Topo (pas vraiment utile, néanmoins, il donne d'excellentes idées de balades) de Louis Audoubert "50 balades et randonnées en Cerdagne et Capcir"

Carte IGN 50 000ème n° 21 Andorra Cadi (inutile, mais bon...) 

1h20 du parking (mur de pierre) au pic des Estanyons

+ 40 mn pour le Tossal Bovinar

+ 1h10mn de descente

Le tout en mode "tranquille", avec un départ à 10h10 et une arrivée à 15h45. 

Le départ se situe à 2130 m (d'après mon GPS)

Environ 800 m de D+

 

Les photos de la rando dans la vallée du Riu Madriu, depuis laquelle nous avions admiré les beaux sommets, probablement ceux que nous avons gravis aujourd'hui.

Riu Madriu et Ribuls