Après une nuit en gîte à Saint Paul sur Ubaye, confortable mais coupée de nombreux réveils, et un petit déjeuner sur le pouce en terrasse, nous prenons la journée tranquillement. Après qu'un villageois soit venu taper la discute (il nous dit en passant que le lac des 9 couleurs - notre destination du jour - exprime le mieux ses différentes teintes à midi), nous nous mettons en route pour Fouillouse. Midi, midi, ça va faire juste! Après 3 km d'une petite route, nous parvenons à l'entrée du hameau de Fouillouse, 1900m, où il faut garer la voiture.

Il est 9h50, c'est parti pour le lac des 9 couleurs, donné en 3 h/3h30 d'après certains topos, via le refuge de Chambeyron (donné, lui, en 3h sur les panneaux).

f01

f02

Nous y sommes en 1h25 après un cheminement agréable, mais aussi une traversée à "plat" avant le dernier mamelon qui cache le refuge. Heureusement que le paysage est splendide, car je trouve l'itinéraire très long (enfin, pas de montée raide, quoi! et je crois que ça m'a fait râler).

f03

f04

f05

f06

f07

f08

f09

f10

f11

f12

Nous parvenons au lac des 9 couleurs à 12h10, après 10 mn de pause au refuge. Le papy de Saint-Paul serait étonné de nous savoir déjà là! Nous décidons de prendre un peu de hauteur pour admirer la splendeur de ce lac, dont nous ne verrons pas autant de nuances que son nom l'indique, sans doute à cause des quelques nuages...

Mais c'est beau quand même!

Par contre, il n'est pas facile à photographier!

f13

f14

f15

f16

f17

f18

f19

f20

On poursuit notre ascension dans des éboulis jusqu'au col de la Gypière, puis très rapidement, atteignons la tête de la Frema, sommet facile, qu'un vététiste est en train de descendre! Chapeau!

Ce sommet aura été atteint en 3 heures pile-poil!Yes!

f21

f22

f23

f24

f25

f26

f27

f28

f29

f30

f31

f32

f33

f34

Il ne fait pas très chaud là-haut, alors nous entreprenons la descente. On décide d'aller manger sur les rives du lac noir (hors itinéraire) avec l'idée de s'y baigner aussi. Lalou fera un rapide aller retour dans l'eau. Quant à moi, je la trouve trop froide, et surtout, je n'ai pas si chaud que ça, alors, la baignade ne me tente pas. Je vieillis, que voulez-vous!

f35

f36

f37

f38

f39

Après une longue pause, nous récupérons le sentier de l'aller jusqu'au lac long. C'est à partir de là que nous allons emprunter un autre itinéraire pour rentrer à Fouillouse (par le pas de la Couleta et le vallon des Aoupets). C'est magnifique! Le circuit est facile, très joli, comporte certaines longueurs "plates" (tout est relatif) mais la beauté du lieu fait qu'on les oublie.

f40

f41

f42

f43

f44

f45

f46

f47

f48

Peu avant l'arrivée à Fouillouse, nous tombons sur des espèces de bunker, nous ignorons ce que c'est. De loin, on dirait que des soucoupes volantes se sont posées là!

f49

f50

f51

Petite pause bière (elle est bien bonne, la Sauvage!) et nous traçons la route le long de la vallée de l'Ubaye, jusqu'à la Barge, où nous trouvons une minuscule aire de bivouac au bord de la rivière...

f52

 

La suite, c'est ici : L'Aiguille Large

Et avant, il y a eu : le Mercantour, le Mont Viso, le pic de Caramantran