L'expérience C2C (course 2 côtes), c'est ..... pfioutttttttttttttttttttttttttttttttt

L'an dernier, j'avais lorgné du côté de cette course un peu particulière qui consiste à gravir deux sommets au-dessus de la cité comtale, le Pech de Foix et le saint-Sauveur, mais raisonnablement, je m'étais abstenue. A quoi bon m'inscrire et porter un dossard si c'est pour faire le parcours en marchant?

Car le pech de Foix, je le connais, et à chaque fois que j'y suis allée, il m'en a fait baver; je sais donc ce qui m'attend!

Mais bon, il faut croire que la raison m'a quittée un instant et c'est peu de temps avant l'heure H que je décide de participer.

Et le pech de Foix un jour de C2C, et bien, c'est encore pire que d'habitude!!! J'aurais dû m'en douter!

C'est une course contre la montre, le départ de chaque concurrent se fait "direct" au pied de la montée toutes les trente secondes, alors, pour pas avoir l'air amateur (même si je le suis), je pars en courant, comme tout le monde; sauf que je ne suis pas tout le monde et que je m'asphyxie dès le départ. Très vite je ralentis, mais il est déjà trop tard... Je ne parviendrai pas à récupérer, même sur les portions "plates". Ben oui, on est en course, quand même, alors dès que c'est possible, je trottine!

IMG_0308 [1500x1500]

La forme dont je faisais preuve depuis un mois semble m'avoir abandonnée aujourd'hui... Snif

Je suis contente de parvenir au sommet, où beaucoup se sont écroulés. Moi, je ne suis pas capable de cela. Mon coeur a eu bien du mal à monter, aujourd'hui, qu'est-ce que je peux y faire? Il a bien fallu que je l'amène avec moi jusque là-haut, mais comme souvent, il n'a pas voulu se mettre au rythme de mes jambes. Un jour, faudra peut-être que je me mette au fractionné (euhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh).

L'avantage de ce genre de course, c'est qu'on récupère vite et qu'on peut prendre son temps dans la descente. J'ai à la fois peur de la suite, au vu de ma forme, mais en même temps, il me tarde de voir ce que ça va donner, vu que la grimpette au Saint-sauveur est plus raide et que ça me convient mieux. Je ne suis pas du tout satisfaite de ma prestation et j'espère bien me rattraper.

Comme je l'avais pressenti, je me sens beaucoup mieux dans la montée vers la croix du Saint-Sauveur. Là encore, je pars en courant sur la courte portion de bitume, mais plus doucement et je me mets en mode marche rapide très vite. Franchement, je me régale et je me sens beaucoup mieux qu'au pech...

IMG_1086

J'ai l'impression de monter à un bon rythme, j'ai l'espoir de récupérer du temps sur mes "concurrentes", mais là aussi, je suis très déçue par mon résultat. Je gagne tout de même deux places et me rapproche des trois premières féminines, mais cela ne changera rien au classement général.

IMG_0567 [1500x1500]

J'arrive 5ème féminine en 52mn33 (27mn47 + 24mn46) et 78ème au général (sur 89, j'vous avais dit que c'était pas terrible), cependant, les 2ndes, 3ème, 4ème et moi nous tenons dans à peine un peu plus d'une minute (51mn19, 51mn48, 51mn55). Seule la première est en dessous des 50 mn.

L'après-course est super convivial, avec un bon buffet, dans une ambiance très sympathique. Une fois les récompenses remises, il ne reste plus qu'à aller boire la bière offerte avec le dossard au bistrot de la place.

IMG_0674 [1500x1500]