Un an jour pour jour après une tentative ratée de montée au pic de Brougat pour cause de neige fraîche,

Montestaure

me voici repartie vers mon coin préféré, le Vicdessos...

Pour la troisième fois (et même quatrième en comptant la descente du port de l'Artigue au cours de la HRP), j'arpente la vallée de l'Artigue, et pour la seconde, donc, le sentier menant à l'étang de Montestaure. La météo n'a rien à voir avec celle de l'an dernier; elle est même carrément estivale. Je sens que j'ai encore la patate, je me régale, et tout en grimpant, je me remémore l'étape de la HRP qui nous a fait entrer en territoire ariégeois, mais aussi la rando de l'an dernier... En voyant le terrain entre l'étang et le port de Montestaure, je comprends pourquoi j'avais préféré faire demi-tour et je m'étonne même d'être montée aussi haut sur ce parcours alors gelé...

C'est heureuse que je parviens au port de Montestaure

B01

d'où la vue est magnifique.

L'étang de Montestaure

B02

 

le Montcalm, les Guins de l'âne (ou ase), l'Estats et le Sullo jouant à cache-cache avec la brume,

 

 

B03

 

le Certascan,

B04

 

la crête menant aux Guins de l'Ase...

B05

 

Mon regard est sans cesse attiré par le Certascan, et je remarque en plaisantant que le lointain Couserans, avec son seigneur le Valier, est sous le ciel bleu aujourd'hui ;-)

B06

Mais je ne me lasse pas non plus d'admirer les 3000 ariégeois qui se dévoilent et se recachent au gré des vents.

B07

 

Le massif de Bassies en jète avec sa blancheur!

B08

 

Ah, les estanys de Romedo...

B09

 

Et le pic de Brougat, atteint 3h après notre départ du parking de l'Artigue (1200 m)... 

B10

 

Voile de brume, soleil dans le dos, je me dis que toutes les conditions sont réunies pour voir apparaître un spectre de Brocken. Je cherche juste comme ça la paroi contre laquelle il pourrait se projeter... Et soudainement...

B11

 Incroyable!

C'est la quatrième fois que je vois ce phénomène... 

au Bugarach

Je reste un long moment à regarder ces jolies couleurs et en profite pour photographier, encore et encore, le Certascan qui lui aussi joue à cache-cache. Probablement le regret de ne pas avoir pu profiter des lieux quand nous y sommes passés fin juillet au cours de la traversée...

B12

 

Après une bonne pause au sommet, nous entamons le chemin du retour, par les crêtes. 

B13

 

Il y a plein de jolis couloirs, dans le coin!

B14

 

Le Certascan bicolore s'est dévoilé, encore une photo et...

B15

 

... nous poursuivons notre chemin en crête, vers le port de Montestaure.

B16

 

 

Un dernier regard sur le pic de Brougat et le retour en crête, du pic au port...

B17

 

et nous nous laissons happer par le port de Montestaure et la descente vers l'étang...

B18

 

Le retour à la voiture se fait tranquillement, afin de profiter pleinement de la belle météo et des paysages. La descente me paraîtra d'ailleurs bien plus longue que la montée...

La balade se termine à 16h25 (pour un départ à 9h15 environ) ce qui nous laisse largement le temps d'aller prendre un verre au bar du Mounicou, chez NIni.

Cela m'a fait plaisir de retourner dans ce joli coin de l'Ariège et de faire une bambée un peu plus longue que les dernières effectuées en Andorre, même s'il a fallu se montrer raisonnable pour cause de "course de côte" le lendemain. Sinon, je serais bien allée rendre une petite visite aux Guins de l'Ase, je crois!!!

 

D 9h15

A au sommet 12h25

A 16h25

soit 7 bonnes heures de rando avec une longue pause au sommet et un retour "tranquille".

Environ 1600 m D+

Carte IGN 2148OT Vicdessos