Aujourd'hui, Fred, Nico et moi entreprenons l'ascension du pic frontalier dont la belle silhouette domine le panorama d'à peu près partout, le pic de Font Blanca ou pic du Port (2904 m). Je l'ai déjà fait en partant du parking de Sorteny, alors aujourd'hui, nous allons partir du pont del Castellar (1875 m), sur la route d'Arcalis. Cela me permettra d'aller faire découvrir en passant le magnifique et sauvage estany d'Esbalçat auquel j'étais montée début juillet, mais aussi de parcourir un nouvel itinéraire. 

01

01B

Le cheminement se fait assez rapidement, par un sentier balisé à travers el Castellar (ou la coma de Varilles selon les cartes). Nous entendons sans les voir un groupe qui semble bien gai! Nous croiserons les 4 membres un peu avant de récupérer la crête entre la porteille de Rialb et le sommet. Et effectivement, ils sont joyeux (voire bourrés!!!)

Vu d'ici, le sommet n'a pas du tout la même allure que par Sorteny. Le gravir de ce côté lui ôte de sa prestance, mais l'ascension reste agréable et sauvage.

02

En 2h10 environ, le sommet est atteint. Le panorama est magique et même si je le connaissais, je reste émerveillée par ce paysage lacustre. Et quand on regarde la météo tout autour, on se dit qu'on n'a pas trop mal choisi notre endroit :-)

03

04

05

06

07

08

09

10

12

13

Il faudra qu'un jour, je réalise mon rêve de le faire depuis la France (rêve réalisé en octobre 2019), en visitant tous ces étangs tous plus beaux les uns que les autres...

C'est si joli que notre pause repas dure 1h15 en haut de ce vaisseau minéral!

Mais il faut bien redescendre un jour. Nous gagnons la porteille de Rialb (tiens, je ne me souvenais pas être passsée dans cette zone d'éboulis la première fois que j'étais venue!) puis, tout comme je l'avais fait à l'époque, nous remontons au pic de Besali.

14

15

16

Forte d'une première expérience sur ce terrain, je déconseille aux garçons de descendre "à vue" comme nous l'avions fait avec Louis à l'époque et restons toujours en crête. Si la correspondance terrain-carte est bonne, on devrait retomber sur un sentier nous ramenant au pont del Castellar. Le tracé se perd un peu dans la végétation, c'est vrai, et il est parfois un peu pénible, mais finalement, après avoir perdu et retrouvé la trace plusieurs fois, nous tombons sur l'intersection visée dans nos objectifs :-)

17

18

La descente le long du torrent est des plus agréable et bucolique et nous ramène au pont du Castellar 2h10 après notre départ du sommet.

19

20

La boucle est bouclée, nous sommes enchantés par cet itinéraire et ce sommet! Malheureusement, ça n'aura duré que 5 heures, avec la pause!!! 

1150 à 1200 m de D+

Dans le même secteur :

 

Le pic de Font Blanca depuis Sorteny

L'estany d'Esbalçat

Le pic du Port ou de Font Blanca depuis la France (parking du Bouychet - Siguer)