La Barge, route de la vallée de l'Ubaye. Je me lève à 8 heures après une nuit où on a eu droit à un spectacle lumineux vers 3h30. J'ai envie de faire pipi, je n'ose pas sortir de la tente, je crois que quelqu'un éclaire les tentes avec une grosse lampe torche (il faut dire qu'hier soir, un habitant nous a longuement épiés depuis le haut de la route, avant de repartir). Mais non, les stroboscopes viennent du fond de la vallée et sont impressionnants. Bel orage!

U01

u02

u03

u04

 

 

 

 

Nous allons nous garer à Maljasset (idem que Fouillouse, il faut laisser la voiture à l'entrée du hameau) et pour faire plaisir à Lalou, nous allons réserver au refuge pour ce soir. Parce que moi, les refuges...

9h40. Départ toujours un peu long. Direction le vallon de Mary que nous quittons au bout de 45 mn environ pour nous engager d'abord doucement, puis par des lacets de plus en plus raides, vers l'Aiguille Large. Ca me fait penser à la monter vers le Montcalm par les orris de Pujol!

u05

u06

u07

L'itinéraire passe entre cette aiguille et l'Aiguille Pierre André, va contourner l'Aiguille Large par l'Ouest puis le Sud (col large), avant de monter au sommet, facilement, où nous sommes à 11h40, soit 2 heures après notre départ.

u08

u09

u10

u11

u12

u13

u14

u15

u16

u17

u18

u19

Après une pause de 10 à 15 mn, on descend aux lacs de Marinet, d'abord à vue, puis rapidement sur une bonne sente.

u20

u21

u22

u23

u24

u25

u26

Par une longue traversée, nous parvenons au col de Marinet à 13h; ce n'est décidément pas la grande forme pour moi, cette portion me fatigue!

u27

u28

u29

u30

De col en col, nous arrivons au col de Mary, où un couple nous demande si les lacs de Marinet ont disparu car ils sont surpris de ne pas encore y être parvenus. Normal, ils se sont plantés d'itinéraire!

u31

Météo incertaine, fatigue... nous abandonnons l'idée initiale (et soufflée par les 2 Vincent du Viso) de gravir le Mont Maniglia et nous dirigeons vers les lacs du Roure. Nous quittons à nouveau le GR pour aller au col de la traverse  et au lac supérieur du Roure à travers blocs.

u32

u33

u34

C'est là que nous faisons - enfin - notre pause repas. Aïe! Quand je me lève pour aller explorer les alentours et surtout voir la suite de l'itinéraire, je ressens une douleur vive dans la fesse gauche...

u35

u36

La descente se fera correctement, mais à chaque fois que ça remonte, même très peu, ça me fait super mal, comme si j'avais un nerf coincé. Depuis hier, je sens que ça me titille dans le bas du dos...

Nous arrivons au lac le plus à l'Ouest et tranquillement, par une sente bien marquée, récupérons le GR, au dessus de la bergerie supérieure de Mary.

u37

u38

Il n'y a plus qu'à se laisser descendre jusqu'à Maljasset où nous arrivons à 16 heures, sous l'oeil des aiguilles où nous étions ce matin.

u39

u40

u41

u42

u43

u44

u45

Une petite Sauvage - ça devient une habitude - une douche, un bon repas au refuge, et... la lumière verte du dortoir indiquant la sortie perturbant mon endormissement, j'irai passer la nuit pliée en 4 dans la voiture. Mal installée, mais au moins je ne me sentirai pas agressée par une lumière artificielle et profiterai du spectacle des étoiles...

Moi, les refuges... je jure qu'on ne m'y reprendra plus!

u46

Voilà, cette belle bambée conclut notre petit séjour alpin, et déjà, j'ai très envie de revenir dans l'Ubaye, notamment de visiter Barcelonnette que nous avons découvert sous l'orage - donc dans un bar pendant une heure - avant d'aller faire du rafting et regagner les Pyrénées.

 

Avant, il y a eu le Mercantour (vallée des Merveilles), le Mont-Viso, le pic de Caramantran (depuis Saint Véran), le lac des 9 couleurs et la tête de la Frema.